A partager

Agneau pascal (Lammele ou Osterlammele)

Préparation : 35min – Repos : aucun – Cuisson : 25min

Chaque fête a son lot de recettes traditionnelles. C’est bien sûr le cas de Pâques. Même si elle est moins célébrée que Noël de manière générale, elle nous réserve quand même plein de surprises gourmandes. Et je ne parle pas que des chocolats de Pâques 😉 Ici, je fais notamment allusion à l’Agneau pascal. Rappelant la génoise, ce gâteau léger et mousseux est typique des festivités pascales. Saupoudré de sucre glace et décoré avec un petit ruban, il se caractérise par sa forme d’agneau.

Dans l’est de la France et en Allemagne, régions d’où il est originaire, on l’appelle également Lammele ou Osterlammele. Cela signifie tout simplement « petit agneau de Pâques« . A ses débuts, cette préparation permettait d’écouler les oeufs accumulés pendant le Carême, la période de jeûne précédant Pâques.

La tradition veut que l’on prépare ce gâteau la veille, pour l’offrir au matin de Pâques. A l’origine, on l’offrait surtout aux enfants. Mais les adultes y ont droit aussi, rassurez-vous ! 

Dans certaines familles, la tradition est plutôt de napper l’agneau pascal d’une fine couche de chocolat blanc fondu. On obtient alors une coque blanche bien uniforme… et d’une gourmandise absolu. Si cette option vous tente, veillez alors à bien tempérer votre chocolat. Et utilisez un chocolat à pâtisser le plus clair possible pour avoir un rendu aussi blanc qu’un agneau.


Pour 2 petits moules ou 1 gros agneau pascal :
  • 3 oeufs (à température ambiante)
  • 110g de sucre
  • 70g de farine
  • 50g de fécule de maïs
  • 1 c. à soupe d’huile neutre (colza, tournesol)
  • 1/2 c. à café de levure chimique
  • beurre et farine (pour le moule)
  • sucre glace (pour la déco finale)

Étapes :
  1. Beurrez et farinez généreusement un moule en forme d’agneau de Pâques. Pour info, j’utilise ce moule agneau pascal de la marque Kaiser. Il est très pratique, se ferme bien et la pâte ne coule pas. Et le démoulage est facile 🙂
  2. Dans un grand bol, tamisez la farine, la levure et la fécule de maïs.
  3. Dans un saladier, fouettez les oeufs et le sucre avec un batteur électrique pendant une dizaine de minutes. Le mélange doit gagner en volume.
  4. Versez l’huile et fouettez encore 1 minute.
  5. Enfin, quand le mélange a triplé de volume, incorporez les poudres en 4 fois. Mélangez délicatement avec une spatule, en prenant soin de ne pas « casser » la mousse.
  6. Préchauffez le four à 180°C (th 6).
  7. Versez la pâte dans le moule jusqu’aux 2/3. C’est important, car le gâteau va beaucoup gonfler. C’est ce qui lui donnera ce côté léger et aérien.
  8. Enfournez 25min.
  9. À la sortie du four, laissez tiédir avant de démouler délicatement sur un plat de service. Si besoin, coupez légèrement la base du gâteau pour l’aplanir.
  10. Juste avant de servir, saupoudrez généreusement de sucre glace pour recouvrir tout votre agneau pascal.

Suggestion : aromatisez la pâte avec de la vanille, de l’arôme de citron ou d’orange ou ajoutez des pépites de chocolat.

Partagez votre découverte :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.